Traits d'Union

Une plume singulière & intimiste – Une formation active & responsable

Archive for the tag “entrepreneur”

Élagage. Guillaume Druelle

PORTRAITS D’ENTREPRENEUR-ESGUILLAUME DRUELLE

Élaguer dans les règles de l’art

Guillaume Druelle a des principes et il s’y tient. Cet entrepreneur, qui a fondé en septembre 2015 Druelle Élagage à Bressols*, au sein de la Coopérative d’activités et d’emploi Ozon, aime les choses carrées.

élagage

Droit dans ses bottes, il sait se faire apprécier de ses clients : « Quand je repars d’un chantier, je sais que le travail que j’ai fourni est correct. J’aime le boulot bien fait. Je donne un horaire à un client et je l’honore. Je trouve que c’est important la rigueur, le respect de l’autre et de soi-même. »

Ses qualités, il les a développées, durant dix années dans l’armée. Il a embrassé sa carrière à 18 ans dans les fusillés marins, à Lorient. « Comme je n’avais pas spécifiquement de diplômes, sauf celui de mécanique auto, je me suis engagé. J’avais quelqu’un de ma famille qui y était déjà. C’était glorieux pour moi d’y rentrer. Je m’y suis plu. J’ai apprécié les cours commando, de plongeur, de parachutiste, d’escalade. »

L’élagage après l’armée…

Après cette décennie militaire, il estime avoir atteint tous ses objectifs. Il souhaite aussi préserver sa famille. « A l’armée, on est plus souvent avec les copains qu’avec ses proches. Je ne regrette pas, mais j’ai tellement vu de gradés divorcés… À 40 ou 50 ans, ils se retrouvent seuls. Avec l’arrivée de mon enfant, j’ai préféré exercer un métier où je pouvais plus souvent rentré à la maison. »

Il se souvient alors de son projet avorté : celui de partir au Québec pour être élagueur. « J’ai envie d’être à l’extérieur, dans la nature et me dépenser physiquement. » Ayant gardé des liens avec ses anciens camarades de la marine, il suit un stage chez l’un d’entre eux, qui s’est reconverti dans cette activité. « Je me suis rendu compte que c’était quelque chose qui pouvait me plaire. Je pouvais m’épanouir dans cette spécialité. »

Comme dans l’armée, il goûte à nouveau avec délectation au risque, à la mise en danger. « J’ai besoin de ressentir en moi une montée d’adrénaline, d’être en altitude. C’est dangereux l’élagage. Même un élagueur ayant quinze ans d’expérience ne peut pas dire qu’il n’a pas peur, sinon il est inconscient. Il faut toujours avoir ce petit doute, cette petite crainte pour garder à l’esprit la notion de sécurité. »

Ces aspects, il les a acquis au cours de sa formation d’élagueur, durant huit mois à Auterive. Il a décroché le Certificat spécifique d’élagage. « Nous avons vu le cordage, la sécurité personnelle et du lieu, le treuil, le haubanage (quand l’arbre est fatigué), l’abatage. » À Montauban, ils ne sont que trois ou quatre élagueurs à être détenteur de ce diplôme d’État. C’est une vraie valeur ajoutée par rapport à ses concurrents. Il peut ainsi livrer des conseils avisés sur les arbres grâce à une bonne connaissance des végétaux. « Chaque arbre est différent », martèle Guillaume Druelle. « On ne peut pas dire ‘’l’élagage, c’est juste couper des branches’’, ça dépend de l’arbre, de son positionnement et de sa situation géographique. Nous travaillons sur du vivant. Il y a donc plein de choses à prendre en compte. »

L’entreprise Druelle Élagage intervient dans la région Midi-Pyrénées, sur tout type de taille (forte ou douce architecturée), sur tout arbre de plus de trois mètres et toute hauteur. Elle n’utilise pas de nacelle pour éviter d’abimer les arbres. Elle propose de l’élagage, de l’abatage et de l’entretien de jardin (taille de haies, tonte et débroussaillage). Disponible, réactif et sérieux, Guillaume Druelle a tout du professionnel rêvé.

Article rédigé par Sébastien VIVES

Entrepreneur de Traits d’Union. www.traits-dunion.fr

* Guillaume Druelle – Druelle Élagage

1455 chemin de Cauty 82710 Bressols – 06 16 75 62 78 – Druelle.elagage@hotmail.com

Article rédigé par Sébastien VIVES (commande SCOP Ozon, newsletter mensuelle)

Pour recevoir tous les articles :

Tous les articles de notre journaliste professionnel  :

www.sebastienvives.com

Pour effectuer une commande à l’instar de Guillaume Druelle (élagage) :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Portraits : le listing

Listing des portraitsVoici la liste non exhaustive des derniers portraits

Notre journaliste professionnel, dix ans d’expérience, à la plume intimiste et singulière réalise des portraits journalistiques de sportifs, entrepreneur-es, artistes…  Solidaire et citoyen, Sébastien VIVES réalise ces portraits pour votre communication institutionnelle ou pour les médias. Traits d’Union travaille sur commande. Les prestations peuvent concerner des entreprises, des coopératives, des fédérations, des collectifs, des agences de presse et des rédactions, des collectivités, des administrations, des associations et des particuliers.

La valeur ajoutée de notre journaliste est assurément les portraits. Il fait ressortir la personnalité, les valeurs, le parcours et les passions de son interloculteur.

Traits d’Union est une agence de communication rédactionnelle et une agence presse.

Les entrepreneur-es

Estelle Cadat (consultante et formatrice : CTC Cadat Training Consulting) : Portrait Estelle CADAT

Virginie Fougère (thérapeute en médecine chinoise, praticienne en massages) : Virginie Fougère

Kimberley Sutherland (formatrice d’anglais : L’atelier des langues) : Kimberley Sutherland

Astrid Romain (naturopathe) : Astrid Romain

Philippe Boudet (comportementaliste canin) : Philippe Boudet

Térésa Challal (maraîchère : Les cabas de Térésa) : Térésa Challal

Fabienne Houque (couturière : La fée au dé fi) : Fabienne Houque

Céline Hugou et Astride Fonlebeck (Duo nettoyage) : http://traits-dunion.fr/entrepreneures/

Corinne Boisson (gite auberge des Gorges de l’Aveyron) : http://traits-dunion.fr/gite-auberge/

Aurélie Jouan (frimousse et coccinelle) : http://traits-dunion.fr/frimousse/

Les sportifs

Amédée Domenech (rugbyman) : Amédée Domenech

Pierre Torres (handballeur) : Torres

Les artistes

Claude Nicaud (peintre) : Claude Nicaud

Mis à jour le 17 décembre 2015

D’autres portraits sont disponibles à la demande sur des rugbymen de l’US Montauban, des sportifs de tous sports. Vous pouvez bien sûr effectuez aussi une commande.

Budget

Demandez-nous un devis. Nous restons disponibles pour vous rencontrer et étudier les possibilités de partenariat éventuelles au vu de la forte synergie entre nos activités respectives.

Pour recevoir tous les articles :

Pour effectuer une commande :

Vous pouvez aussi voir plus d’articles sur le blog de notre journaliste Sébastien VIVES : www.sebastienvives.com

Enregistrer

Gîte auberge. Gorges de l’Aveyron

PORTRAITS D’ENTREPRENEUR-ES – CORINNE BOISSON (Gîte auberge)

Comme à la maison

gîte aubergegîte auberge

Familial, convivial : le gîte auberge des Gorges de l’Aveyron à Saint-Antonin-Noble-Val, qui a ouvert ses portes en juin 2014, est à l’image de Corinne Boisson, sa propriétaire.

Cette Tarn-et-Garonnaise de cœur loue toute l’année, une grande maison lumineuse avec vue sur le roc d’Anglars, dans le centre de ce village médiéval d’une extraordinaire richesse architecturale et naturelle. Situé en Midi-Pyrénées dans les gorges de l’Aveyron au carrefour du Rouergue, du Quercy et de l’Albigeois, dans une vallée entourée de zones Natura 2000, Saint-Antonin-Noble-Val est considéré comme le ‘’poumon vert du Tarn-et-Garonne’’.

Gîte auberge singulier

À deux pas de la piscine municipale, de la rivière, des activités de pleine nature et de tous les commerces, le site est un cadre propice à la détente. Son offre comprend trois formules : l’hébergement, les repas et les stages. « L’idée est de recevoir des groupes jusqu’à neuf personnes, voire plus avec des couchages d’appoint », précise cette ancienne conseillère d’insertion de l’EREF de Saint-Antonin, qui a décidé de changer de vie pour trouver une nouvelle énergie. « Bientôt nous pourrons accueillir des groupes de douze personnes lorsque nous aurons terminé les travaux du rez de chaussée avec mon conjoint. »

Outre ses trois belles chambres, ses deux salles de bains, sa salle d’activité de 40m2 équipée de tapis pour la pratique d’activités diverses, la particularité de ce gîte est sa cuisine ouverte. « Je ne voulais pas être isolée dans mon coin lorsque je prépare à manger. Les gens viennent, ils rentrent. Ils peuvent même m’aider. C’est déjà arrivé. On m’a dit : « Vous ne voulez pas un coup de main ? ». On commence à discuter. On échange les recettes. Je lie connaissance. »

Une cuisine aux petits oignons

La cuisine de Corinne est familiale, simple, variée. Les clients se délectent de ses mets délicieux. « À part lorsqu’il y a des habitudes alimentaires précises, je prépare les plats que j’ai envie. Je propose une entrée, un plat principal et un dessert. Et à chaque fois, les gens sont ravis. » Bien préparés, ses aliments sont aussi de qualité. « Je privilégie des produits locaux et de saison. Je me fournis sur le marché de Saint-Antonin du dimanche matin, parce qu’il est bien achalandé. La plupart du temps, j’achète à des producteurs. »

Avec son statut de traiteur à domicile, cette Francilienne de naissance intervient également dans un lieu tiers. « Cet été, j’ai notamment préparé, durant trois semaines, les repas des midis et des soirs au moulin de Roumegous à Saint-Antonin. »

Dans sa cité, Corinne anime aussi des cours de Taï ji quan, tous les soirs de la semaine et des périodes scolaires. « J’ai deux métiers. Lorsque j’ai quitté l’EREF, je cherchais une activité qui me permettrait de garder mes cours. » Et puis le coup de foudre pour cette maison datant des années 1960, nanti d’un jardin, d’un balcon, d’une cour intérieure et d’une terrasse ombragée, est arrivé. « J’ai totalement flashé pour ce lieu atypique. Il a fallu tout de même deux ans de travaux pour le retaper. » Avec la passion, on soulève des montagnes…

Article rédigé par Sébastien VIVES (commande SCOP Ozon, newsletter mensuelle)

* Gîte auberge des Gorges de l’Aveyron 20 avenue du Docteur Adrien Constans, Saint-Antonin-Noble-Val

Tél. : 09 61 21 95 01/06 79 97 64 90    Mail : giteauberge.gorgesaveyron@laposte.net                                         www.giteaubergestantonin.jimdo.com

L’article en téléchargement de Corinne Boisson sur son gîte auberge :Corinne Boisson

Pour recevoir les articles d’entrepreneures et d’autres articles :

Tous les articles de notre journaliste professionnel  :

www.sebastienvives.com

Pour effectuer une commande à l’instar de ce gîte auberge :

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Philippe Boudet (L’Arche d’Ely pour animaux)

Une villégiature pour animaux

Pléthore d’enfants aimant les animaux s’imaginent, plus grands, vétérinaires. Philippe Boudet a pris une autre voie. Il gère une pension canine et féline, à Saint-Cirq dans le Tarn-et-Garonne. « J’ai choisi ce boulot pour la passion des animaux. Petit, je dormais avec les chiens dans les niches. J’ai toujours adoré ça. J’apprécie aussi la qualité de vie : je travaille sur place et tout seul. »

Philippe Boudet animaux

Pension pour animaux

Depuis quatre ans, ce titulaire du certificat de capacité aux animaux de compagnie accueille des chiens et des chats de toutes races et toutes tailles. Il pâlit aux absences des maîtres (vacances, hospitalisations…). Les compagnons à quatre pattes peuvent être laissés à la journée, le week-end, au mois, voire à l’année. Philippe Boudet ose la comparaison avec un « hôtel ». L’arche d’Ely, situé à cinq minutes de Caussade, est un établissement déclaré à la préfecture du Tarn-et-Garonne et à la DDSV (Direction départementale service vétérinaire). « Je les loge, je les nourris. L’hiver, je les chauffe. S’il faut les brosser, je les brosse. Je les promène et je cours avec certains. »

Ces pensionnaires à poils sont de véritables coqs en pâte chez lui, à la campagne, sur un terrain de quatre hectares. Les chiens sont hébergés dans des chalets de 6m² disposés dans un enclos sécurisé de 35m². « Il y a des emplacements pour 20-25 chiens maximum afin que cela reste convivial. » L’habitation comprend un chauffage pour l’hiver et une évacuation d’eau au sol pour une hygiène et une désinfection optimale (aux normes des services vétérinaires). Les box sont nettoyés et désinfectés tous les jours. Le site propose aussi un coin ombragé l’été et une petite terrasse. Un couchage est à disposition. Le « locataire » aura droit à une alimentation équilibrée. Nos amis les chiens disposent également d’un parc de détente de 2000m². Une vraie villégiature pour animaux !!!

EN CONTRAT AVEC LE QUERCY CAUSSADAIS

Les chats bénéficient, quant à eux, d’une pièce modulable chauffée de 25m². Ils peuvent à souhait monter sur les arbres à chat, les hamacs et les cabanes. Des jouets et des litières leurs sont également accessibles. Un petit jardin extérieur sécurisé complète cette pension.

Depuis deux ans, l’Arche d’Ely a également une seconde activité : celle de fourrière pour la communauté de communes du Quercy Caussadais (soit 19 communes). « Lorsqu’il y a un chien qui est perdu, il termine chez moi. Je garde les animaux huit jours. Si le propriétaire ne s’est pas manifesté durant ce délai, je le transfère à la SPA. On ne peut pas m’emmener le chien directement : la police, les pompiers, les gardes champêtres, les vétérinaires et les mairies m’appellent. » En 2014, il s’est ainsi occupé d’une bonne centaine de chiens errants.

Diplômé d’éducateur comportementaliste canin, Philippe Boudet peut proposer aussi une prestation de conseils pour rétablir de bonnes relations entre les hommes et leurs bêtes.
Aux fourneaux durant onze ans lorsqu’il était chef cuisinier, Philippe Boudet a désormais d’autres chiens à fouetter…

Article rédigé par Sébastien VIVES – commande SCOP Ozon (newsletter mensuelle)

Philippe Boudet

Le Piboul 82300 St Cirq

larchedely@hotmail.fr www.larchedely.frpension chiens

Horaires d’ouverture : du lundi au samedi de 9h30 à 12 heures et de 14 heures à 18h30 (sur rendez-vous). Pas d’accueil le dimanche.

L’article en téléchargement : Philippe Boudet

Pour recevoir d’autres articles :

Post Navigation