Sébastien VIVES Archives - Traits d'Union

Traits d'Union

Une plume singulière & intimiste – Une formation active & responsable

Archive for the tag “Sébastien VIVES”

Conseil régional Occitanie Pyrénées-Méditerranée

CONSEIL RÉGIONAL OCCITANIE PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE

Une nouvelle « Maison de la Région » a pris ses quartiers à Cahors, dans le Lot

Début 2019, chacun des 13 départements aura une ou deux Maisons de Région

Début 2019, chacun des 13 départements aura une ou deux Maisons de Région

Crédits photos : Emmanuel Grimault (Conseil régional Occitanie Pyrénées-Méditerranée)

Notre journaliste-rédacteur Sébastien VIVES rédige désormais des articles pour le Conseil régional d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée qui sont publiés sur le site officiel de la Région. Cette collaboration s’effectue dans le cadre d’un partenariat entre le Conseil régional d’Occitanie et l’agence de presse de Montpellier JAM.  Sébastien VIVES est prestataire de l’agence de presse JAM. Dans ce cadre-là, Sébastien VIVES a produit le papier sur la nouvelle Maison de la région de Cahors. A lire sur le site du Conseil régional Occitanie.

Conseil régional Occitanie Pyrénées-Méditerranée

Après des échanges avec les élus et associations du Grand Cahors et du Lot, la présidente Carole Delga a inauguré jeudi 28 juin la « Maison de la Région » à Cahors. Logée quai Cavaignac, elle informe et conseille sur les politiques régionales, l’orientation, la formation professionnelle et l’emploi, les transports scolaires et inter-urbains et l’économie. Début 2019, chacun des 13 départements aura une ou deux Maisons de la Région. Une deuxième est en projet dans le Lot, à Figeac.

Conseil régional Occitanie

Carole Delga, présidente du Conseil régional d’Occitanie Pyrénées-Méditerranée

La présidente Carole Delga a affiché jeudi 28 juin dans le Lot toute la volonté de proximité de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. À Cahors, elle a échangé sur le futur contrat de territoire avec le maire et président du Grand Cahors, rencontré les associations, puis les maires et présidents d’intercommunalités du Lot. Point d’orgue de la journée : l’inauguration de la Maison de la Région en fin d’après-midi. Hébergée depuis début 2018 dans des locaux de la CCI du Lot quai Eugène Cavaignac, elle assure des missions d’information et conseil sur les politiques régionales grâce à une équipe forte de 17 agents.

Dans une région comme l’Occitanie, grande comme un pays, je place la proximité, la réactivité et la solidarité au cœur de l’action régionale, affirme Carole Delga. Pour développer la proximité, nous déployons dans chaque département les Maisons de Région, comme ici à Cahors.
Transports, accompagnement des entreprises, orientation, apprentissage… Une palette de dispositifs régionaux à disposition des lotois
Transports, accompagnement des entreprises, orientation, apprentissage… Une palette de dispositifs régionaux à disposition des lotois (photo Conseil régional Occitanie)

Les salariés, demandeurs d’emploi, scolaires, apprentis, seniors… qui poussent la porte de « La Maison de Ma Région » découvrent la palette des dispositifs régionaux qui les aideront dans leurs projets et démarches. Ils peuvent rencontrer des spécialistes du montage des dossiers de subvention, de la recherche d’orientation, de formation professionnelle et d’apprentissage. Transports et développement économique sont aussi traités. Dans « La Maison de Ma Région », les Lotois s’informent sur les transports scolaires et inter-urbains du réseau régional liO. Enfin, une équipe de l’agence régionale de développement économique et d’innovation Ad’Occ assure l’accompagnement des porteurs de projets et des entreprises, l’information sur les aides régionales et l’appui à la création d’emplois.

À marquer dans l’agenda : journée portes ouvertes le 7 juillet

Une journée « portes ouvertes » se tiendra samedi 7 juillet de 10 à 17 heures. Des visites de la Maison de la Région seront proposées, accompagnées de dégustations de produits offerts par des producteurs locaux. Les visiteurs pourront aussi répondre au questionnaire sur l’alimentation, « grande cause régionale 2018 » en Occitanie.

La carte du réseau des Maisons de la Région à l’horizon 2019 (Conseil régional Occitanie)
Maisons de Région à l'horizon 2019

Article publié le 29 juin 2018 sur la Maison de la région de Cahors du Conseil régional d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée rédigé par Sébastien VIVES, entreprise Traits d’Union. www.traits-dunion.fr

Lire l’article sur le site du Conseil régional Occitanie ici :

https://www.laregion.fr/Une-nouvelle-Maison-de-la-Region-a-pris-ses-quartiers-a-Cahors

Contact : Sébastien VIVES (gérant et formateur de Traits d’Union)

Mail :  sebastien-vives@traits-dunion.fr 
Tél. : 06 20 16 86 57 ou 07 82 03 08 70 
Linkedin : Sébastien VIVES
Twitter : https://twitter.com/traitsdunion82
Facebook : Traits d’union ou Sébastien VIVES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Pour recevoir cet article sur le Conseil régional d’Occitanie Pyrénées Méditerranée ou tous  les articles rédigés par Sébastien VIVES et Traits d’Union :

Club Rodez

Club Rodez : une vie culturelle intense

Le Club Rodez

Notre journalisterédacteur Sébastien VIVES encadre des apprenants dans le cadre de ses interventions au Greta Midi-Pyrénées Nord et plus particulièrement du Greta de Rodez. Il leur dispense une formation de développement durable et de citoyenneté mais aussi rédige une gazette avec chaque groupe de stagiaires.

En mai 2018, avec un groupe de POI (parcours d’orientation d’insertion), il a produit une gazette culturelle sur le Club Rodez. Les apprenants sont devenus, l’espace d’une journée, des apprentis journalistes, interviewant les intervenants puis noircissant sur la feuille les réponses à leurs questions. Sébastien VIVES a corrigé les fautes, suggéré des titres aux articles et donné des conseils sur la forme.

Le Club Rodez : entrer dans la lumière…

Les premières lignes de la gazette :

Dans le cadre de notre projet de groupe du POI 3 (Parcours orientation insertion), nous avons échangé, le 18 mai 2018, avec les salariés de l’association Oc’live, qui ont élu domicile depuis 2014, dans la salle de spectacle le Club à Rodez. Présentation de la structure et de ses activités.

Nous avons été accueillis par Cécile Couepel, salariée depuis quatre ans d’Oc’live. Elle s’occupe des actions culturelles. Cette association a été créée en 2010 par une quinzaine de personnes afin de proposer des évènements, notamment des concerts. A cette époque, les spectacles n’étaient pas présentés dans un lieu fixe mais dans divers de la région. Désormais, des artistes en quête de succès s’y font connaitre et interagissent directement avec le public.

La gazette complète à lire ci-dessous :

Gazette 18

Le Club Rodez

Contact : Sébastien VIVES (gérant et formateur de Traits d’Union)

Mail :  sebastien-vives@traits-dunion.fr 
Tél. : 07 82 03 08 70 ou 06 20 16 86 57
Linkedin : Sébastien VIVES
Twitter : https://twitter.com/traitsdunion82
Facebook : Traits d’union ou Sébastien VIVES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Pour recevoir  les articles rédigés par Sébastien VIVES et Traits d’Union :

Community manager : recherche un contrat prof

Community manager : recherche un contrat prof

Sébastien VIVES, je suis auto-entrepreneur. J’ai créé mon entreprise  Traits d’Union en 2014. J’ai deux activités : du journalisme et de la rédaction web, de la communication des entreprises et de la formation (savoirs de base, FLE, citoyenneté, développement durable).

Après plus de vingt ans d’expérience professionnelle dont dix-huit en tant que journaliste & rédacteur web (en tant que salarié ou indépendant), je souhaite élargir mes compétences et valider par un diplôme en community management.

Dans cette optique, je cherche une entreprise – sur Montauban ou Toulouse – pour un contrat de professionnalisation afin de suivre en alternance la formation d’IFOCOP Toulouse dans ce domaine.
community manager

A lire et télécharger :

Mon CV :    CV community manager mai 2018

La formation IFOCOP : formation community manager Ifocop

Sébastien VIVES

06 20 16 86 57

sebastien-vives@traits-dunion.fr

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Achat en ligne de produits de l’Aveyron

Aveyron : une plateforme en ligne de produits

produits Aveyron

Notre journalisterédacteur Sébastien VIVES encadre des apprenants dans le cadre de ses interventions au Greta Midi-Pyrénées Nord et plus particulièrement du Greta de Rodez. Il leur dispense une formation de développement durable et de citoyenneté mais aussi rédige une gazette avec chaque groupe de stagiaires.

En avril 2018, avec un groupe de POI (parcours d’orientation d’insertion), il a produit une gazette spéciale handicap. Les apprenants sont devenus, l’espace d’une journée, des apprentis journalistes, interviewant les intervenants puis noircissant sur la feuille les réponses à leurs questions. Sébastien VIVES a corrigé les fautes, suggéré des titres aux articles et donné des conseils sur la forme.

Aveyron : Sébastien Vives veut promouvoir les produits locaux

Les premières lignes de la gazette : Dans le cadre de notre projet de groupe du POI 2 (Parcours orientation insertion), nous avons rédigé une gazette sur le projet Agatchako, porté par 12e sens, la fédération aveyronnaise des 24 associations de commerçants et artisans du département, dont le président Michel Alibert nous a présenté le 9 avril 2018. 

La fédération 12e sens des 24 associations de commerçants et artisans aveyronnais (1 300 adhérents et 5 500 emplois dans le commerce de proximité) ont porté le projet Agatchako (« regarde ça » en occitan) dont le slogan est ’’Acheter à proximité, on a tous à y gagner’’. Le projet a été finalisé au bout d’un an et demi. La marque et le logo ont été déposés.

Une plateforme digitale made in Aveyron

Le 17 mars 2018, le lancement du site et de l’application ont été mises en ligne. Agatchako a été intégralement financé par des privés et des chambres consulaires. Agatchako, qu’es aquò ? C’est une plateforme digitale qui réunit des commerçants, artisans et prestataires de services aveyronnais.

La gazette complète :

Gazette 17

Contact : Sébastien VIVES (gérant et formateur de Traits d’Union)

Mail :  sebastien-vives@traits-dunion.fr 
Tél. : 07 82 03 08 70 ou 06 20 16 86 57
Linkedin : Sébastien VIVES
Twitter : https://twitter.com/traitsdunion82
Facebook : Traits d’union ou Sébastien VIVES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Pour recevoir  les articles rédigés par Sébastien VIVES et Traits d’Union :

Violence faites aux femmes

La violence invisible

Violencefemmes

Notre journalisterédacteur Sébastien VIVES encadre des apprenants dans le cadre de ses interventions au Greta Midi-Pyrénées Nord et plus particulièrement du Greta de Rodez. Il leur dispense une formation de développement durable et de citoyenneté mais aussi rédige une gazette avec chaque groupe de stagiaires.

En janvier 2018, avec un groupe de POI (parcours d’orientation d’insertion), il a produit une gazette spéciale sur les  »femmes battues ». Les apprenants sont devenus, l’espace d’une journée, des apprentis journalistes, interviewant les intervenants puis noircissant sur la feuille les réponses à leurs questions. Sébastien VIVES a corrigé les fautes, suggéré des titres aux articles et donné des conseils sur la forme.

Violence : Sébastien Vives dénonce…

Notre gérant, très attaché aux valeurs humaines et citoyennes, était très heureux de réaliser cette gazette spéciale sur les violences faites aux femmes en s’appuyant sur le travail réalisé en interne par le Greta Midi-Pyrénées Nord mais aussi de celui du photographe Rhuténois Gilles Ruiz qui a exposé des clichés sur cette thématique.

Les premières lignes de la gazette spéciale sur la violence faite aux femmes :

Gilles Ruiz, un photographe de Rodez, n’en est pas à sa première exposition sur les thématiques de société. L’ancien fonctionnaire qui a troqué sa tenue bleue, après une carrière bien remplie, contre un appareil photo, expose en ce moment au Greta de Rodez ses clichés sur la violence faite aux femmes. En novembre 2017, il en avait fait de même avec des photos sur le handicap.

L’exposition du photographe Ruthénois et ancien gendarme Gilles Ruiz, traitant des violences à l’encontre des femmes nous a été présentée au GRETA Nord-Midi-Pyrénées de Rodez…

La gazette complète :

Gazette 16 POI 11

Contact : Sébastien VIVES (gérant et formateur de Traits d’Union)

Mail :  sebastien-vives@traits-dunion.fr 
Tél. : 07 82 03 08 70 ou 06 20 16 86 57
Linkedin : Sébastien VIVES
Twitter : https://twitter.com/traitsdunion82
Facebook : Traits d’union ou Sébastien VIVES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Pour recevoir les articles rédigés par Sébastien VIVES et Traits d’Union dont celui-ci sur la violence faite aux femmes :

Coopérative

COOP’ACTION : une solide coopérative du bâtiment

SCOP

Notre journaliste-rédacteur Sébastien VIVES a produit un publireportage pour la SCOP, coopérative d’activités et d’emploi des métiers du bâtiment de Ramonville-Saint-Agne (près de Toulouse) dans la Haute-Garonne. Ce type de prestation est réalisable à la demande, et sur devis, pour tout type de structure ou d’entrepreneur individuel. Vous pouvez nous contacter pour une demande (voir les coordonnées en bas de la page).

COOP’ACTION est une SCOP, Coopérative d’activités et d’emploi des métiers du bâtiment, qui est basée à Ramonville-Saint-Agne, aux portes est et sud-est de Toulouse. Quatre-vingts entrepreneurs salariés développent leurs activités économiques et mutualisent cette structure coopérative. Un vrai confort et une sécurité pour chacun. Découverte…

SCOP

COOP’ACTION n’est pas une société comme les autres. Cette entreprise partagée réunit, depuis 2002, des entrepreneurs salariés et des entrepreneurs salariés associés. Elle s’appuie sur une gouvernance coopérative et démocratique où le pouvoir est basé sur le principe d’une personne égale à une voix. Chaque associé sociétaire prend part aux décisions collectives. Ces professionnels du bâtiment se sont regroupés pour « unir leurs forces dans un but commun », comme le dit si joliment Sébastien Kremer, le gérant, élu par les sociétaires en juin 2016. Les entrepreneurs travaillent seuls ou ensemble sur les mêmes chantiers. Des singularités qui font toute la différence… Une vraie alternative à l’entrepreneuriat classique.

SCOP du bâtiment

Avant de pouvoir influer sur la politique de la SCOP COOP’ACTION, le jeune entrepreneur, qui pousse pour la première fois la porte de cette Coopérative d’activités et d’emploi (CAE) a encore du chemin à faire. Il n’est pas lancé dans le grand bain sans bouée de sauvetage et encore moins sans maitre-nageur sauveteur. Il signe tout d’abord une convention d’accompagnement qui lui permet de suivre des ateliers collectifs de formation et d’échange de pratiques, et des entretiens individuels avec l’équipe de COOP’ACTION. Cette dernière, constituée de conseillers technique, commerciale, administratif et comptable l’aide à mettre en place son projet d’entreprise et à gérer au mieux le développement de son activité. Cela lui permet de conscientiser l’ensemble des paramètres et l’ensemble des savoirs que doit avoir un entrepreneur. Un vrai poids en moins…

A l’issue de cette étape, l’entrepreneur conclut un contrat CAPE (Contrat d’appui au projet d’entreprise). Il peut établir ses premières factures avec le numéro SIRET de la coopérative. Après avoir constitué une trésorerie de démarrage qui lui servira de besoin en fond de roulement, il paraphe un contrat à durée indéterminée CESA (Contrat d’entrepreneur salarié associé) – à temps partiel évolutif en fonction du développement de son chiffre d’affaires. Ce statut est très sécurisant, car il assure un revenu venant en complément des droits aux indemnités chômage, si la personne est inscrite au Pôle emploi. De plus, le jeune entrepreneur a le temps d’améliorer, d’affiner ses compétences entrepreneuriales, ses prestations, ses produits, de connaître son marché et d’échanger avec ses pairs entrepreneurs salariés associés de la coopérative, résumé par Sébastien Kremer en quatre mots clés : « Produire, vendre, gérer, piloter ». Il a le temps de se jauger avant d’embrasser une carrière d’entrepreneur. Une prise de risque très limitée en somme.

Une mutualisation de services de qualité

L’entrepreneur salarié, comme tout salarié du régime général de la sécurité sociale, cotise également au chômage, à la retraite et à l’assurance maladie. Lorsque son activité est devenue pérenne, il peut décider, s’il le souhaite, de devenir entrepreneur salarié associé de la SCOP. A l’issue de trois ans au maximum, il opte pour ce statut ou il quitte la coopérative. COOP’ACTION, qui a une vocation humaine, est donc un « outil collectif au service des femmes ou hommes de métier », assure celui qui est aussi responsable technique. Avec son chiffre d’affaires, chaque entrepreneur participe à la vie de l’entreprise et à son développement.  « Entreprendre pour soi, réussir ensemble », martèle le slogan de l’entreprise.

La coopérative mutualise de nombreux services (comptabilité, gestion) et octroie une assurance décennale commune. De plus, COOP’ACTION, membre du réseau Coopérer pour entreprendre, est adhérente au réseau syndical du bâtiment, de solide organisation professionnelle qui conseille et forme les entreprises du secteur. Ce service de qualité est apprécié et recherché : le nombre d’entrepreneurs de la coopérative a ainsi doublé en deux ans. L’entreprise est en développement régulier, elle réfléchit constamment à améliorer ses services et les performances de ses entrepreneurs. Conjuguées avec la reprise du secteur en Midi-Pyrénées, les actions de l’équipe d’appui de la coopérative portent leurs fruits…

Renseignements : SCOP COOP’ACTION, 16 place Marnac, 31520 Ramonville-Saint-Agne         Tél. : 05 62 19 11 06

Site : www.coopaction.com                                                                                                     Mail : coopaction@coopaction.fr

Article sur la SCOP Coop’action rédigé par Sébastien VIVES, entreprise Traits d’Union. www.traits-dunion.fr

Contact : Sébastien VIVES (gérant et formateur de Traits d’Union)

Mail :  sebastien-vives@traits-dunion.fr 
Tél. : 07 82 03 08 70 ou 06 20 16 86 57
Linkedin : Sébastien VIVES
Twitter : https://twitter.com/traitsdunion82
Facebook : Traits d’union ou Sébastien VIVES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Pour recevoir cet article sur cette scop ou tous  les articles rédigés par Sébastien VIVES et Traits d’Union :

Handicap

Une gazette pour combattre l’indifférence

Une exposition singulière pour parler du handicap

Une exposition singulière pour parler du handicap

Notre journalisterédacteur Sébastien VIVES encadre des apprenants dans le cadre de ses interventions au Greta Midi-Pyrénées Nord et plus particulièrement du Greta de Rodez. Il leur dispense une formation de développement durable et de citoyenneté mais aussi rédige une gazette avec chaque groupe de stagiaires.

En novembre 2017, avec un groupe de POI (parcours d’orientation d’insertion), il a produit une gazette spéciale handicap. Les apprenants sont devenus, l’espace d’une journée, des apprentis journalistes, interviewant les intervenants puis noircissant sur la feuille les réponses à leurs questions. Sébastien VIVES a corrigé les fautes, suggéré des titres aux articles et donné des conseils sur la forme.

Handicap : Sébastien Vives veut changer les mentalités

Notre gérant, très attaché aux valeurs humaines et citoyennes, était très heureux de réaliser cette gazette spéciale handicap en s’appuyant sur le travail réalisé en interne par le Greta Midi-Pyrénées Nord mais aussi de celui du photographe Rhuténois Gilles Ruiz qui a exposé des clichés sur cette thématique.

Les premières lignes de la gazette :

Une semaine pour changer le regard

Dans le cadre de la 11e semaine européenne (du 11 au 13 novembre 2017) pour l’emploi des personnes handicapées, qui a été créée par LADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées), les apprenants des POI (Parcours orientation insertion) 9 et 10 du Greta Rodez ont réalisé une gazette spéciale handicap.

Créée en 1997 à l’initiative de LADAPT, la SEEPH (semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées) est devenue un événement incontournable en France. Chaque année, durant la troisième semaine de novembre, de nombreuses actions contribuent à changer la perception du handicap en entreprise et dans la société. Dans ce cadre-là, Gilles Ruiz, photographe professionnel, a eu l’idée de réaliser des photos singulières sur le thème du handicap. Il les a exposés dans les locaux du Greta à Rodez durant la semaine européenne.

La gazette complète :

Gazette POI spécial handicap version 2011

Contact : Sébastien VIVES (gérant et formateur de Traits d’Union)

Mail :  sebastien-vives@traits-dunion.fr 
Tél. : 07 82 03 08 70 ou 06 20 16 86 57
Linkedin : Sébastien VIVES
Twitter : https://twitter.com/traitsdunion82
Facebook : Traits d’union ou Sébastien VIVES

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Pour recevoir  les articles rédigés par Sébastien VIVES et Traits d’Union :

Post Navigation